Lors d’un accouchement naturel, le bébé vient au monde par le vagin de la mère. Pour le premier enfant, un accouchement naturel dure entre 12 et 18 heures. Pour le deuxième enfant, l’accouchement dure souvent moins longtemps.

Avant la naissance du bébé, la mère a des contractions : les muscles de l’utérus se resserrent et poussent le bébé vers le bas. Les contractions sont presque toujours douloureuses.

Accouchement naturel : femme donnant naissance à son bébé

Les contractions

Les contractions ouvrent le col de l’utérus (entrée de l’utérus). Une fois que le col est suffisamment dilaté, le bébé peut sortir.

Pour atténuer la douleur pendant les contractions, vous pouvez :

  • vous déplacer
  • utiliser les techniques de respiration apprises par exemple aux cours de préparation à l’accouchement
  • tester différentes positions
  • prendre un bain afin de vous détendre
  • avoir recours à des aides (par ex. bouillotte chaude, ballon de gymnastique)
  • demander une anesthésie péridurale (anesthésie locale) si vous accouchez dans un hôpital ou une clinique. Il s’agit d’une injection dans le bas du dos qui agit contre la douleur. Vous pouvez recevoir l’injection en position assise ou couchée.

Femme ayant des contractions
Femme enceinte debout. L’attention porte sur les organes sexuels internes lorsque le bébé est à l’intérieur de l’utérus.
Le col de l’utérus, c.-à-d. l’entrée de l’utérus, s’ouvre pendant les contractions.
Le col de l’utérus s’élargit.
Le col de l’utérus est assez large pour permettre au bébé de naître.
Médecin pratiquant une anesthésie (locale) péridurale, c.-à-d. une injection dans le bas du dos pour soulager la douleur pendant les contractions.

Positions d’accouchement

Vous pouvez choisir quelle position vous convient le mieux pour l’accouchement, par exemple :

  • allongée sur le dos ou sur le côté
  • accroupie
  • à genoux
  • suspendue à une corde ou à un linge.

Vous pouvez changer de position aussi souvent que nécessaire pendant l’accouchement. Le médecin ou la sage-femme vous demandera quelle position vous souhaitez adopter. Les médecins et les sages-femmes pourront vous accompagner pendant l’accouchement indépendamment de la position choisie.

Femme donnant naissance à son bébé
Femme donnant naissance à son bébé
Femme donnant naissance à son bébé

Accouchement dans un hôpital ou une maison de naissance

Quand vous arrivez à l’hôpital ou dans une maison de naissance, une sage-femme vous accueille.

La sage-femme

  • surveille les contractions et les battements de cœur du fœtus sur un écran
  • pratique un toucher vaginal
  • est à vos côtés pendant les contractions.

On informe le/la gynécologue que le travail a commencé.

Pendant l'accouchement, votre partenaire ou une autre personne de votre choix peut vous accompagner.

Parfois, il est nécessaire que le médecin ou la sage-femme pratique une petite incision à l’aide de ciseaux dans le tissu reliant le vagin et l’anus (périnée). Parfois, ce tissu se déchire de lui-même.

Le bébé sort par le vagin. Le cordon ombilical est coupé.

10 à 30 minutes après l'accouchement, se produit l'expulsion du placenta.

Père coupant le cordon ombilical du bébé
Expulsion du placenta, 10 à 30 minutes après l’accouchement.

Accouchement à domicile

Si vous souhaitez accoucher à domicile, parlez-en à votre médecin et à votre sage-femme. Ce type d’accouchement est possible si vous avez une grossesse normale, sans risques particuliers. Une sage-femme doit vous accompagner lors de votre accouchement à domicile. Veillez à prendre contact avec une sage-femme suffisamment tôt au cours de votre grossesse, afin que celle-ci puisse bien vous préparer à l’accouchement.

Dictionnaire et traductions

Besoin d’aide ? Trouvez un professionnel de santé.

Aide