En Allemagne, chaque femme et chaque homme ont le droit de s’informer sur les différents moyens de contraception auprès d’un médecin ou gynécologue (homme ou femme) dans un centre de consultation ou sur Internet.

Il existe

  1. des moyens de contraception que vous pouvez acheter sans ordonnance
  2. des moyens de contraception que vous ne pouvez acheter qu’avec une ordonnance
  3. des moyens de contraception que vous recevez directement chez votre gynécologue

Moyens de contraception sans ordonnance

Il existe des moyens de contraception que les adultes et les adolescents âgés de plus de 14 ans peuvent acheter sans ordonnance. Ils ne doivent donc pas aller d’abord chez un médecin pour pouvoir acheter ces moyens de contraception.

Vous pouvez acheter les moyens de contraception sans ordonnance dans une pharmacie :

  • Préservatif masculin: Vous pouvez acheter des préservatifs masculins dans les pharmacies, les drogueries et les supermarchés, dans une station-service ou sur Internet. Veillez à prendre la bonne taille. Et vérifiez aussi si l’emballage n’est pas endommagé ou si le Préservatif n’est pas trop vieux.
  • Diaphragme: Vous devriez d’abord demander au gynécologue de mesurer la taille correcte du Diaphragme qui convient pour vous. Si vous connaissez déjà votre taille, vous pouvez acheter un diaphragme sans ordonnance dans une pharmacie. Il existe aussi des diaphragmes à taille unique qui conviennent chez de nombreuses femmes.
  • Fémidom (préservatif féminin): Vous pouvez acheter des fémidoms en pharmacie ou sur Internet.
Préservatif
Diaphragme
Préservatif féminin

Moyens de contraception sur ordonnance

Il existe des moyens de contraception hormonaux pour lesquels vous devez avoir une ordonnance médicale, parce que toutes les femmes ne les supportent pas. Si vous prenez des moyens de contraception hormonaux, vous devrez donc aller régulièrement chez votre gynécologue pour un contrôle.

Avec l’ordonnance, vous pourrez acheter votre moyen de contraception en pharmacie.

Vous devez avoir une ordonnance du médecin pour les moyens de contraception suivants :

Pilule contraceptive
Minipilule
Anneau vaginal
Patch contraceptif

Moyens de contraception que vous recevez directement chez votre gynécologue

Il existe des moyens de contraception que vous ne pouvez pas acheter vous-même en pharmacie. Vous recevrez ces moyens de contraception directement chez votre gynécologue :

DIU (dispositif intra-utérin) hormonal
DIU (dispositif intra-utérin) au cuivre
Injection contraceptive
Implant contraceptif

Coûts

Dans certaines conditions, les caisses d’assurance maladie payent certains moyens de contraception.

Ce qui est payé :

  • La caisse d’assurance maladie paye si le médecin vous prescrit la pilule pour traiter une maladie de la peau (p. ex. l’acné).
  • La caisse d’assurance maladie paye si vous êtes âgé(e) de moins de 22 ans et que vous achetez un moyen de contraception sur ordonnance. À partir de l’âge de 18 ans, vous devrez payer un petit frais d’ordonnance.

Ce qui n’est pas payé :

  • Vous devez payer vous-même les préservatifs et autres moyens de contraception sans ordonnance.
  • Vous devez payer vous-même si vous êtes âgé(e) de plus de 22 ans et que vous achetez un moyen de contraception sur ordonnance.

Limites d’âge

Chez les jeunes filles âgées de moins de 14 ans, le gynécologue doit avoir l’autorisation des parents pour pouvoir leur prescrire la pilule ou un autre moyen de contraception.

Chez les jeunes femmes à partir de 15 ans, de nombreux gynécologues rédigent une ordonnance pour la pilule ou un autre moyen de contraception même sans l’autorisation des parents, parce que le/la gynécologue considère qu’elles peuvent décider elles-mêmes.

Le/la gynécologue peut prescrire des moyens de contraception aux jeunes femmes âgées de 16 ans ou plus. Les parents ou le partenaire ne doivent pas en être informés. Car, en Allemagne, le médecin doit se conformer à ce qui s’appelle le secret médical. Le médecin ne peut informer d’autres personnes sur un traitement que si vous lui en donnez l’autorisation.

La contraception est toujours l’affaire de deux personnes. En parler avec le/la partenaire peut créer la confiance. Les deux partenaires ont, chacun pour soi, le droit de décider s’ils veulent utiliser un moyen de contraception. Personne n’a le droit d’obliger le ou la partenaire à utiliser un moyen de contraception.

Dictionnaire et traductions

Besoin d’aide ? Trouvez un professionnel de santé.

Aide