Pas de discrimination

En Allemagne, il est interdit d’exclure d’autres personnes. Les personnes avec VIH ou SIDA ne peuvent donc pas être exclues non plus. Si vous êtes infecté(e) au VIH ou avez développé le SIDA et que vous avez souffert de discriminations pour cette raison, vous pouvez obtenir de l’aide par exemple auprès du service antidiscrimination de la Deutsche AIDS-Hilfe [association allemande d’aide contre le SIDA] :

Informer les autres

En Allemagne, si vous avez le VIH ou le SIDA, vous avez le droit de décider vous-même qui vous voulez informer de cette maladie.

 Mais vous devriez en tout cas le dire à vos médecins.

Le médecin pourra ainsi évaluer si la maladie dont vous souffrez est liée à l'infection au VIH et pourra donc mieux vous traiter.

Si vous prenez des médicaments anti-VIH, tous vos médecins doivent le savoir afin de pouvoir vous donner des médicaments adaptés aux médicaments anti-VIH pour les autres maladies.

Infecter d’autres personnes avec le VIH

Vous vous rendez punissable si vous infectez délibérément (avec intention) ou involontairement (sans intention) une personne avec le VIH. C’est pourquoi le plus sûr est de toujours utiliser des préservatifs lorsque vous avez des rapports sexuels.

Secret médical

Par principe, le médecin ne peut dire à personne que vous êtes infecté(e) au VIH si vous ne le voulez pas. Ceci concerne aussi l'office de l’emploi, le service des étrangers, l’employeur, la police, le ministère public ou votre famille, etc.

Une femme confie des informations à une femme médecin/doctoresse. Celle-ci n’a pas le droit de transmettre ces informations.

Exceptions au secret médical

Si vous avez le VIH et que votre médecin considère qu’il y a un danger pour d’autres personnes, il ou elle peut parler de votre infection au VIH avec d’autres personnes. Ceci est le cas, si vous êtes infecté(e) au VIH et que vous ne l’avez pas dit à votre partenaire sexuel (homme ou femme), mais que vous avez quand même des rapports sexuels avec elle ou lui sans utiliser de préservatif.

Le médecin doit alors vous signaler que vous pourriez infecter votre partenaire (homme ou femme). Si vous n’informez quand même pas votre partenaire (homme ou femme) de votre infection et que vous continuez à avoir des rapports sexuels avec elle ou lui sans utiliser de préservatif, le médecin a le droit d’informer votre partenaire.

Si votre partenaire (homme ou femme) est traité(e) par le même médecin, il ou elle est même obligé(e) d’informer votre partenaire de votre infection au VIH.

Le VIH et les assurances

Vous devez dire la vérité si vous avez le VIH et que vous concluez une assurance où l’on vous demande quelles sont les maladies dont vous souffrez. Si vous mentez, ce contrat n’est pas valide. Vous n’aurez donc pas droit aux prestations de l’assurance et vous n’aurez pas droit au remboursement de l’argent que vous aurez déjà payé.

Le VIH et le travail

En Allemagne, si vous êtes positif/positive au VIH, vous pouvez toujours travailler comme toute autre personne, donc aussi dans le domaine de l’aide aux malades, personnes âgées, enfants et jeunes ou dans le secteur alimentaire, etc.

Ceci parce que le VIH ne se transmet pas au cours du travail quotidien.

Vous ne pouvez pas attraper le VIH en serrant la main d’une personne séropositive.

Postuler pour un travail

Au cours de l’entretien d’embauche, l’employeur peut vous poser des questions importantes pour le travail pour lequel vous postulez. Si vous donnez volontairement des réponses fausses, l’employeur peut plus tard vous licencier pour cette raison.

Vous n’êtes pas obligé(e) dire à l’employeur que vous êtes infecté(e) au VIH si ceci n’est pas important pour le travail. Si vous avez informé votre chef que vous avez le VIH, il ou elle ne peut pas le dire à vos collègues contre votre gré.

Vous n’avez pas à vous soumettre à un test du VIH si vous ne le voulez pas. Ceci est également valable si votre employeur dit que vous devez le faire.

Si vous avez le VIH et que la maladie est bien traitée par un médecin, vous ne serez normalement pas plus souvent malade qu’une personne sans VIH.

Licenciement

Si vous avez été licencié(e) parce que vous êtes infecté(e) au VIH, vous pouvez vous défendre et aller chez un(e) avocat(e). En Allemagne, il est interdit de licencier quelqu’un uniquement parce qu’il ou elle a le VIH.

Dictionnaire et traductions

Besoin d’aide ? Trouvez un professionnel de santé.

Aide