Un test de dépistage du VIH permet de savoir si vous avez été contaminé(e) ou non par le VIH.

Après une contamination par le VIH, le corps produit des anticorps. Ces anticorps peuvent souvent déjà être détectés dans le sang dans un délai de six semaines, et avec certitude trois mois au maximum après la contamination.

Pour que le test de dépistage du VIH soit fiable, il est préférable d’attendre au moins six semaines pour le faire si vous avez pris un risque – voire même trois mois pour certains tests.

Consultez un médecin pour savoir si vous pouvez faire le test au bout de six semaines.  

Le test se déroule comme suit :

  • Le médecin vous prélève un échantillon de sang et l’envoie à un laboratoire d’analyse.
  • Le laboratoire recherche la présence d’anticorps et de constituants du virus dans votre sang.
  • Le médecin reçoit le résultat du test du laboratoire environ une semaine plus tard.
  • Le médecin vous explique le résultat et discute avec vous des étapes suivantes.
Médecin effectuant une prise de sang à une femme.

Test rapide

Si vous ne voulez pas attendre une semaine pour obtenir les résultats du test, vous avez la possibilité de faire un test rapide. Ce test livre un résultat plus rapide, mais il n’est pas aussi précis. Un test rapide ne peut déterminer que trois mois après une prise de risque si vous avez ou non été contaminé par le VIH.

  • Le médecin vous prélève un échantillon de sang. Vous obtenez le résultat en 30 minutes.
  • Si on ne trouve pas de trace de VIH, vous n’avez pas de VIH dans le sang. Vous n’avez pas d’infection à VIH.
  • Si on trouve des traces de VIH dans votre sang, un deuxième test doit être réalisé pour confirmer le résultat et avoir une certitude.
  • Vous obtenez le résultat du test de confirmation et des conseils détaillés environ une semaine plus tard.

Autotest

Depuis peu en Allemagne, on peut acheter un autotest VIH et se vérifier soi-même si l’on a été contaminé par le VIH. On se prélève alors soi-même une petite quantité de sang. On peut lire le résultat après 15 à 30 minutes. Comme le test rapide, l’autotest ne permet de déterminer de manière fiable si on a ou non été contaminé par le VIH que trois mois après une prise de risque.

Certains autotests peuvent indiquer que vous êtes séropositif(-ve) alors que vous n’avez pas été contaminé par le VIH. Ainsi, il est recommandé d’utiliser seulement les autotests portant le label CE et donc autorisés à la vente en Europe. D’autres informations sur les autotests VIH sont disponibles en allemand sur le site Internet www.pei.de/hiv-selbsttests.

Important !

Quel que soit le test que vous utilisez : si le résultat est positif, vous devez consulter un médecin spécialisé qui fera un deuxième test (= test de confirmation). C’est seulement à ce moment-là que vous saurez avec certitude si vous avez été contaminé ou si le test a indiqué un faux résultat. Si vous êtes séropositif(-ve), le médecin procédera à des examens complémentaires et vous prescrira des médicaments contre le VIH.

Parler à un médecin

Vous pouvez parler à un médecin en toute confiance. Le médecin n’a pas le droit de transmettre des informations vous concernant à quelqu’un d’autre sans votre autorisation – même s’il s’agit d’un membre de votre famille ou de votre partenaire. Il/elle est tenu/e par la loi de respecter votre vie privée (secret médical).

Si vous souhaitez faire le test de manière anonyme (sans donner votre nom), vous pouvez vous adresser à un dispensaire (Gesundheitsamt) ou à un centre spécialisé VIH/SIDA dans votre ville. Les dispensaires peuvent mettre à votre disposition une personne qui vous aide à communiquer dans votre langue avec des interlocuteurs parlant allemand. Les conseils et le test de dépistage sont souvent gratuits dans les dispensaires.

Les résultats du test vous seront expliqués lors d’un entretien. Vous pourrez alors poser toutes vos questions et avoir les réponses du médecin.

Homme discutant avec un professionnel de santé

Dictionnaire et traductions

Besoin d’aide ? Trouvez un professionnel de santé.

Aide